Voir les photos (5)

DAMES DE MEUSE / LES ROCHES

à Saint-Mihiel
  • Les Dames de Meuse, au nombre de sept, comme les sept Sœurs de Norvège, sont un lieu de promenade très prisé des Sammiellois. La première, appelée la roche du Calvaire, est l’objet d’un pèlerinage annuel le soir du Vendredi saint. Une grotte a été creusée à même le rocher et abrite un Christ au tombeau, œuvre d’un artiste local nommé Mangeot. La seconde roche ne porte pas de nom spécial, à sa mi hauteur, dans une niche naturelle, un banc de pierre a été sculpté on l’appelle le Banc des...
    Les Dames de Meuse, au nombre de sept, comme les sept Sœurs de Norvège, sont un lieu de promenade très prisé des Sammiellois. La première, appelée la roche du Calvaire, est l’objet d’un pèlerinage annuel le soir du Vendredi saint. Une grotte a été creusée à même le rocher et abrite un Christ au tombeau, œuvre d’un artiste local nommé Mangeot. La seconde roche ne porte pas de nom spécial, à sa mi hauteur, dans une niche naturelle, un banc de pierre a été sculpté on l’appelle le Banc des Amoureux. Vient ensuite la Ronde Flaise (corruption locale de la Ronde falaise) de par ses formes opulentes, puis la Roche Plate (son accès est très facile par le sommet). La cinquième roche est creusée d’une énorme faille, elle porte le nom de « Four du Diable ». L’avant dernière (la dernière roche est située dans une propriété privée), est surnommée la guinguette, on y dansait autrefois et le rocher porte encore les traces des constructions d’avant guerre. Il était autrefois surmonté d’une sorte de table de pierre sculptée par l’érosion, on l’appelle également la Table Du Diable. Cette table a été brisée par un obus lors de la Grande Guerre.

    Symbole et curiosité de la ville, ces sept roches coralliennes sont situées à la sortie de la ville direction Verdun. Le sommet de certaines roches est accessible et offre une vue imprenable sur la ville.
Réserver
Fermer